J’en aurais eu besoin finalement…

Est-ce que ça t’ai déjà arrivé de donner un objet pour finalement en avoir besoin peu de temps après? Je sais que c’est frustrant et que cette crainte t’empêche de continuer (ou même de commencer!) ton processus. Dans cet article, je t’explique pourquoi ça nous arrive et quoi faire pour éviter cette situation.

L’univers n’est pas contre toi!

Je te rassure, tu n’as pas fait un pacte avec le diable sans t’en apercevoir! Mais ce n’est pas non plus un grand hasard ou une coïncidence. Si c’était le cas, ça arrivait très peu et ce ne serait pas un problème assez récurrent pour en faire un article de blogue. Il y a plusieurs éléments qui peuvent faire en sorte que tu es soudain besoin d’un objet (alors que ça fait des années que tu n’en as pas besoin!). Tu remarqueras que lorsque ça t’arrive, c’est souvent pour un objet pour lequel tu as hésité. Tu sais que tu ne l’utilises pas, mais tu y es quand même un peu attaché. Tu prends ton courage à deux mains pour le donner et quelques jours après, tu vis une situation où tu en aurais besoin. En as-tu réellement besoin? La réponse est non, c’est ton ego qui te le fait croire.

Et si tu n’en aurais pas eu besoin finalement? Imagine si tu gardes tous ces objets et que tu n’utilises aucun d’eux. Une grande perte d’espace et de temps…

La faute de ton ego

Bon, peut-être que tu n’es pas familière avec le concept de ton ego. Pour moi, l’ego c’est la petite voix dans ta tête. Celle qui veut te protéger de tous les dangers. Bon, on s’entends que donner un objet que tu pourrais peut-être UN JOUR regretter, ce n’est pas un gros risque. Mais pour ton ego, risque (aussi petit soit-il) = danger. Maintenant qu’on a compris ça, pourquoi est-ce que c’est la faute de ton ego si tu as l’impression que tu aurais besoin de l’objet donné? Ton ego veut simplement te prouver que tu avais raison d’hésiter. Que tu aurais dû l’écouter et garder l’objet au cas où pour éviter tout danger. La réalité, c’est que si tu l’avais encore l’objet en question, ça ne t’aurais même pas traverser l’esprit de l’utiliser. On se rappelle, ça fait des années que tu l’as et que tu ne l’utilises pas. Pourquoi ça changerait aujourd’hui? EGO.

Ce que tu peux faire

Maintenant que tu comprends cela, tu dois te demander ce que tu peux faire pour éviter cette situation? J’en parle plus en détails dans l’une des formations disponible dans les Pros du Chaos, mais je te partage un exercice qui va grandement t’aider. Lorsque tu fais ton tri et que tu as un objet pour lequel tu hésites, prends le temps d’écrire ce que tu vas faire si l’envie urgente de l’utiliser arrive. Est-ce que tu as un autre objet qui peut le remplacer? Est-ce que tu peux l’emprunter à des amis, de la famille ou des voisins? Prendre le temps d’y penser va t’enlever la peur d’en avoir besoin puisque tu vas réaliser que tu as d’autres options.

Il y a bien sûr d’autres raisons qui peuvent amener cette crainte, mais c’est la raison la plus fréquente qui la moins évidente. J’espère que cet article te motive à désencombrer un petit peu plus, sans peurs.

Aimes-tu les secrets ?

Chaque semaine, je t'envoie un secret en lien avec le désencombrement et le maintien de tes espaces!

.