3 trucs pour désencombrer ce qui est difficile

C’est parfois difficile de se détacher de certains objets à la maison. Souvent, ce sont des souvenirs qu’on a peur d’oublier si on se départit d’un objet qui est relié à un événement X, un vêtement qu’on adore qu’on conserve au cas où il nous ferait à nouveau un jour, etc. Voici donc trois trucs pour désencombrer les objets qui sont plus difficiles.

1 – L’expérience plutôt que le résultat

J’ai appris ce truc à mon fils de 5 ans et ça fonctionne! Étant un grand créatif, il dessine et fait beaucoup de bricolage. Je lui ai fait réaliser que ce qu’il aime c’est sa créativité du moment, comment il se sent en le faisant et qu’il peut toujours en refaire. Il comprend donc que le résultat final n’est pas important dans son processus de création, alors après avoir fait plusieurs dessins en ligne, maintenant il dit de lui-même qu’il n’en a plus besoin et il les dépose au recyclage, en se disant que de toute façon il pourra en refaire d’autres. On les conserve parfois quelques jours pour les admirer, et ensuite on les place à la récupération et on en mets d’autres en exposition.

Évidemment ce truc fonctionne pour bien d’autres choses. Quand on part en voyage, on n’a pas besoin de revenir avec des souvenirs achetés là-bas, puisque de toute façon on se remémorera de magnifiques souvenirs de ce moment en l’ayant savouré pleinement. Ainsi on fait de la place tout en profitant du moment présent, sans compter qu’il est possible de retourner à cet endroit un jour pour en faire de nouveaux souvenirs.

Voici une réflexion pour terminer sur ce point : quand tu fais un gâteau d’anniversaire qui t’a pris du temps à préparer, est-ce que tu le congèles pour le garder en souvenir ou tu le coupes en morceaux pour le partager et le déguster?

2 – Les souvenirs sont en nous

Souvent on voit l’objet qui nous rappelle un souvenir comme étant lui-même le dit souvenir. Mais en réalité, celui-ci est dans ta tête! En ne conservant pas cet objet, tu as peur d’oublier le souvenir, mais il est possible de se détacher de l’objet sans nécessairement se détacher du souvenir. Un processus qu’on peut faire est de prendre une photo de l’objet en question. Quand tu as un peu de misère à te détacher d’un objet, ça peut être une façon qui te permettra de le faire.

Si tu as conservé un objet mais que lorsque tu le regarde, tu ne te souviens pas à quoi il est relié, c’est probablement un signe que tu peux laisser aller cet objet. Pour éviter cette situation, je te propose de simplement prendre quelques photos de l’événement ou autre et noter tout de suite ce que tu désires te rappeler.

En prenant le temps de faire le tri, tu gagneras assurément en temps car quand tu chercheras à nouveau des documents tu les trouveras rapidement puisque tout sera bien classé.

3 – Le gain plutôt que la perte

Le désencombrement est souvent perçu comme une perte. « De quoi vais-je me départir? ». En disant cela, automatiquement dans ta tête ça te donne l’impression que c’est une perte. Mais quand tu désencombres, tu gagnes! De l’espace, du temps, de la confiance et tu gagnes même à te connaître. Alors vois-le ainsi, ce sera plus facile à accomplir.

Un truc pour te faciliter la tâche dans le processus : demande-toi ce que tu conserves plutôt que ce que tu te départis. Ce sera plus facile de désencombrer puisque tu seras dans un sentiment de gain plutôt que de perte, puisque tu choisis ce que tu veux vraiment garder. En utilisant cette technique par exemple avec tes vêtements, ce sera beaucoup plus simple de faire une pile de ce que tu veux vraiment conserver et tellement plus facile de faire la pile de ce que tu ne veux plus par la suite. Tu auras le sentiment de faire de la place pour les morceaux que tu aimes vraiment!

On sait que dans certains cas le désencombrement peut demander beaucoup de temps sur le coup. Mais au bout du compte tu réaliseras que tu en gagnes vraiment. Par exemple avec la paperasse : tu cherches un document important dans 4 boîtes pleines de papier et ça te prend beaucoup de temps, en plus de créer de la frustration. Cela peut aussi créer de la procrastination parce que tu éviteras de faire cette recherche même si tu sais que tu en as besoin.

Aimes-tu les secrets ?

Chaque semaine, je t'envoie un secret en lien avec le désencombrement et le maintien de tes espaces!

.